QU’ EST CE QU’ UN ORATOIRE ?

 

C’ est un ensemble de toutes les chapelles privées ou non, ainsi que tous les petits monuments que l’on rencontre dans la plupart de nos régions, au bord des routes, aux croisées des chemins, dans les champs, avant ou dans les villages, en montagne, etc… Ils ont généralement la forme d’un pilier massif de pierres assemblées comportant une niche abritant une statue, un bas relief, une mosaïque, une céramique, une photo ou une fresque d’un Saint, d’une Sainte, du visage du Christ ou de plusieurs personnages. La plupart des oratoires sont surmontés d’une croix. Suivant les régions on rencontre des types de construction et d’architecture différents.

En montagne, souvent, ils ressemblent à des petites chapelles qui peuvent abriter deux ou trois personnes. D’autres sont cylindriques, monolithiques, dans la pierre. Certaines niches sont doubles, triple ou quadruple. C’est autant de représentations sacrées différentes.

Certains oratoires ont été érigés sur des sources ou des fontaines, sur un point géographique précis, dans les lavoirs, près des fours à pain dans les escaliers ou en façade des maisons privées. Parfois les communes procèdent au captage des eaux des sources mais conservent intact l’oratoire et même en profite pour le restaurer afin de conserver l’histoire locale.

Il y a de nombreux styles d’oratoires suivant les régions. Souvent ils sont en réduction la copie d’une église disparue ou pas. L’oratoire bénéficie alors des règles précises de l’architecture des édifices religieux.

Les plus simples sont composés, à même le sol, d’une simple voûte en pierres sèches étanchée sommairement avec du mortier. Ils n’en demeurent pas moins un témoignage important